Équipe de Recherche Michel-Sarrazin en Oncologie psychosociale et Soins palliatifs
Accueil
taille du texte : taille standardtaille moyennegrande taille

Présentation

De nouvelles préoccupations dans la lutte contre le cancer sont apparues ces dernières années : cancer vu comme une maladie chronique, concept de survivance des personnes atteintes, transition entre traitement curatif et palliatif, collaboration interprofessionnelle au sein des équipes de soins, etc. Par ailleurs, l'accès à des soins intégrés et centrés sur la personne favorisant le bien-être, la qualité de vie et la dignité à toutes les étapes du continuum du cancer, constituent des priorités gouvernementales. Pourtant, ces dimensions sont peu prises en compte dans les protocoles de recherche développés au sein des équipes suprarégionales en oncologie, récemment accréditées par la Direction Québécoise du Cancer (DQC) du Ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS).

L'équipe de recherche Michel-Sarrazin joue déjà, en soins palliatifs, un rôle transversal de soutien scientifique auprès de certaines équipes suprarégionales d'oncologie. D'autres chercheurs en oncologie psychosociale de la région sont aussi approchés pour offrir ce genre de soutien à des équipes suprarégionales d'oncologie. À cet égard, des initiatives susceptibles de favoriser une plus grande convergence méritent d'être examinées, d'autant plus que des collaborations spontanées sont observées entre les chercheurs de ces deux champs de recherche et que plusieurs de ces chercheurs détiennent une forme ou une autre de rattachement à l'axe Cancer du CRCHUQ et/ou à l'axe Oncologie psychosociale et soins palliatifs du CRC-Université Laval.

C'est dans ce contexte qu'est apparue l'opportunité exceptionnelle d'intégrer et de  regrouper la recherche en oncologie psychosociale et en soins palliatifs dans une seule infrastructure régionale, désignée Équipe de Recherche Michel-Sarrazin en Oncologie psychosociale et Soins palliatifs (ERMOS).

Un tel regroupement de chercheurs vise, entre autres, à mieux soutenir les différentes équipes suprarégionales en oncologie du Réseau universitaire intégré de santé de l'Université Laval (RUIS-Université Laval) dans leurs activités de recherche. La combinaison d'expertises en oncologie psychosociale et en soins palliatifs permettra d'influencer encore davantage l'évolution des pratiques cliniques sur le terrain, ainsi que les politiques publiques en matière de lutte contre le cancer. L'objectif ultime est d'offrir un meilleur soutien psychosocial aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches, sur l'ensemble de la trajectoire de soins, de la prévention jusqu'aux soins palliatifs et au suivi de deuil.

Composition

Cette nouvelle infrastructure de recherche regroupe des chercheurs de la région oeuvrant en oncologie psychosociale et soins palliatifs. Ces chercheurs sont déjà membres de l'équipe de recherche de la Maison Michel-Sarrazin, de l'axe cancer du CRCHUQ ou d'autres centres de recherche de la région de Québec. L'ERMOS totalise 19 chercheurs et emploie une vingtaine de professionnels de recherche, une cinquantaine d'étudiants et d'auxiliaires de recherche, et possède un budget annuel et direct de subventions de plus d'un million de dollars.

Il s'agit d'une équipe interdisciplinaire oeuvrant en médecine, en psychiatrie, en psychologie, en service social, en sciences infirmières et en pharmacie. Les chercheurs sont professeurs de carrière dans leur discipline respective, majoritairement à l'Université Laval.

Lg_CHU_Qbc_Ptn_entete1-01     Université Laval